Démarches en ligne

INFORMATION :

Carte grise – certificat d’immatriculation : 

Lors de l’achat ou de la vente d’un véhicule ainsi qu’en cas d’emménagement dans la commune, les démarches pour la carte grise peuvent s’effectuer sur le site officiel gouvernemental : https://immatriculation.ants.gouv.frIl existe d’autres sites frauduleux, dont l’apparence donne l’impression d’avoir à faire à un site gouvernemental, qui proposent les démarches pour le certificat d’immatriculation pour un coût supérieur. Afin de vous informer correctement sur le prix réel de la carte grise, veuillez consulter ce guide. En cas de perte de votre certificat d’immatriculation, consultez les démarches a suivre. Si vous éprouvez des difficultés à effectuer votre demande sur le site officiel, vous pouvez vous tourner vers un garagiste agréé par la préfecture qui vous aidera pour vos démarches (Carte grise, démarches automobile… ). Consultez la vidéo de l’ANTS pour vous guider pour les démarches pour refaire votre carte grise.

 

Les aides de l’ANAH évoluent en 2023

Créée en 1971 en remplacement du Fonds national de l’amélioration de l’habitat, l’Agence nationale de l’Habitat œuvre pour la décence et la qualité de vie des habitants en France. Elle permet aux propriétaires occupants d’obtenir des subventions pour rénover leurs biens et aux bailleurs des déductions fiscales en échange d’une location à un prix modéré. Les aides ont été repensées en 2023 et le budget élargi.

France Connect

FranceConnect est un service en ligne gouvernemental qui permet aux citoyens de s’identifier auprès de différents services en ligne de l’administration française en utilisant leurs comptes de réseaux sociaux ou leur compte d’identité numérique. Il vise à faciliter l’accès aux services publics en ligne et à renforcer la sécurité des transactions en ligne.

Des aides réservées aux propriétaires, copropriétés et collectivités

Selon les revenus des propriétaires, qu’ils soient occupants ou non, l’ANAH octroie des fonds pour l’aménagement, ou réduire vos consommations d’énergie (plus d’infos sur upenergie)
L’ANAH œuvre également auprès des syndicats de copropriété en situation financière précaire et apporte une partie des fonds nécessaires à certains travaux de rénovation énergétique, comme la réfection des systèmes de ventilation, l’isolation, le remplacement des menuiseries, etc.
L’organisme s’appuie aussi sur les collectivités territoriales, ce qui permet l’accueil quotidien de personnes en situation de fragilité financière.
Il vient donc en aide aux ménages modestes, afin que ces derniers diminuent le montant de leur prêt (Voir sur cette page) les exemples pour financer le reste de vos travaux.

Comment faire sa demande de subvention ANAH ?
Il convient de se rendre sur la plateforme ci-dessous, renseigner les informations demandées. Si le client est éligible à la subvention demandée alors il n’a qu’à poursuivre la démarche et transmettre les documents demandés sur internet.

https://monprojet.anah.gouv.fr/

La prime à l’autoconsommation photovoltaïque

L’autoconsommation photovoltaïque (exemple de beemenergy) est la consommation de sa propre production d’électricité à partir de l’énergie solaire. Elle permet d’utiliser une énergie non polluante et abondante et de contribuer à la transition énergétique. Les installations qui permettent l’autoconsommation (installations de vente en surplus), sont éligibles à une prime à l’investissement. Cette prime est dégressive et variable en fonction de la puissance de l’installation. Les kits solaire en autoconsommation peuvent aussi se faire financer en parti par les chèques énergie (voir guide)

Se prémunir contre les fraudes

Par téléphone ou à domicile, notez que le service public n’effectue jamais de démarchage.

De fait, ne croyez pas les démarcheurs qui se réclament d’organismes publics.

Découvrez tous nos conseils pour savoir comment agir face au démarchage commercial – https://france-renov.gouv.fr/fraudes

Les Aides Bonus Vélo :

En 2023, dans une démarche de préservation énergétique, l’État français a revu le montant de sa prime à la conversion. En effet, si vous achetez un vélo classique ou électrique et que vous remplissez les conditions, bénéficier d’une aide financière :

  • Les critères d’éligibilité ont été rehaussés, à partir du 1er janvier 2023 dans le but de couvrir 50 % des ménages les plus modestes (revenu fiscal de référence par part inférieur à 14 089 €, contre 13 489 € en 2022).
  • Pour les citoyens résidant en France et présentant des ressources inférieures à 14 089 euros, ou encore en situation de handicap, vous pouvez prétendre à cette aide.

Toutes les aides en fonction du vélo acheté sont disponibles sur cette page. Pour obtenir cette aide, vous devez déposer votre demande sur le site https://www.primealaconversion.gouv.fr/dboneco/accueil/ dans un délai de six mois suivant la date de facturation du vélo.

 

Les aides financières pour les élèves et parents d’élèves de la maternelle aux études supérieures

La scolarité des enfants, adolescents et jeunes adultes induit des dépenses incontournables et onéreuses pour les familles. Allocation de Rentrée Scolaire, bourses, Pass’Sport… différentes aides financières peuvent justement soutenir les foyers aux revenus modestes.

Les aides accessibles quel que soit le niveau d’études

Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) : pour soutenir les familles d’enfants de 6 à 18 ans, afin de faire face aux dépenses de la rentrée scolaire.
En savoir plus : caf.fr

Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh) : pour soutenir les familles dont un enfant de moins de 20 ans présente une incapacité de 80 %.
En savoir plus : caf.fr

Aide au temps libre (ATL) et bons loisirs : pour le financement des activités extra-scolaires des enfants et adolescents de 4 à 16 ans.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Pass’Sport : pour financer la rentrée sportive des enfants et jeunes adultes inscrits dans une association sportive volontaire.
Plus d’infos sur sports.gouv.fr

Les aides à l’école maternelle

Complément de libre choix du mode de garde (Cmg) : pour financer les prestations de garde des enfants âgés de moins de 6 ans en dehors des heures d’école.
Plus d’infos sur caf.fr

Cantine à 1 € : aide de l’État destinée aux communes rurales défavorisées de moins de 10 000 habitants et qui profite aux familles les plus modestes.
Plus d’infos sur asp-public.fr

N.B. Les familles d’enfants âgés de 3 à 6 ans scolarisés en école maternelle ne peuvent pas prétendre à l’Allocation de Rentrée Scolaire.

Les aides à l’école élémentaire

Bourse de fréquentation scolaire : attribuée aux enfants demi-pensionnaires ou pensionnaires scolarisés dans une école élémentaire éloignée du domicile familial.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Cantine à 1 € : aide de l’État destinée aux communes rurales défavorisées de moins de 10 000 habitants et qui profite aux familles les plus modestes.
Plus d’infos sur asp-public.fr

Les aides au collège

Bourses des collèges : attribuées aux collégiens pour une année scolaire, et versées en trois fois selon les ressources et le nombre d’enfants à charge du foyer.
Accès au simulateur de bourse

Fonds social collégien : aide exceptionnelle pour soutenir les familles en situations financières difficiles face aux dépenses de scolarité de leurs enfants collégiens.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Fonds social pour les cantines : fond attribué par le chef d’établissement scolaire aux collégiens issus de milieux défavorisés.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Prime à l’internat : pour les collégiens boursiers et scolarisés en internat.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Les aides au lycée

Bourse de lycée : attribuée aux lycéens pour une année scolaire, et versée en trois fois selon les ressources et le nombre d’enfants à charge du foyer.
Accès au simulateur de bourse

Bourse de reprise d’études : destinée aux lycéens boursiers en reprise d’études professionnelles, suite à l’abandon de leur cursus initial.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Bourse au mérite : dispositif complémentaire versé aux lycéens boursiers ayant obtenu une mention “Bien” ou “Très bien” au diplôme national du brevet.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Fonds social lycéen : aide exceptionnelle pour soutenir les familles en situations financières difficiles face aux dépenses de scolarité de leurs enfants lycéens.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Fonds social pour les cantines : fond attribué par le chef d’établissement scolaire aux lycéens issus de milieux défavorisés.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Prime à l’internat : pour les lycéens boursiers et scolarisés en internat.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Prime d’équipement dans la voie professionnelle : destinée aux lycéens boursiers en cursus professionnel (brevet technique, CAP, bac pro…).
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Les aides aux études supérieures

Bourse sur critères sociaux (BCS) : attribuée sous conditions (études, âge, diplômes, nationalité et ressources) aux étudiants et futurs étudiants en difficultés matérielles.
Accès au simulateur

Aide au mérite : destinée aux étudiants boursiers les plus méritants, percevable jusqu’à plus de 3 fois par un même élève.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Allocation spécifique annuelle : attribuée sous conditions par le Crous aux étudiants non boursiers en difficultés financières durables.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Accès à un compte bancaire : pour les élèves majeurs, accès à un compte bancaire gratuit avec carte de crédit classique.
Plus d’infos sur Pour une banque éthique

Aide spécifique ponctuelle : attribuée sous conditions par le Crous aux étudiants non boursiers en difficultés financières passagères.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Aide à la mobilité Parcoursup : attribuée aux bacheliers boursiers qui font leur rentrée dans l’enseignement supérieur en dehors de leur académie de résidence.
Plus d’infos sur amp.etudiant.gouv.fr

Aide à la mobilité internationale : attribuée aux étudiants boursiers qui suivent une formation supérieure à l’étranger, ou qui effectuent un stage international.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Microcrédit : un microcrédit en ligne d’un montant de 500 euros est accessible pour financer les dépenses liées au financement des études (études supérieures payantes, frais de scolarité) sans justificatif d’utilisation et avec signature électronique.
Plus d’informations sur verilor

Aide à la mobilité pour l’étudiant en Master : destinée aux étudiants boursiers qui poursuivent leurs études supérieures en Master dans une autre région académique.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Logement étudiant du Crous : logements en résidence universitaire attribués sous conditions (études, âge, diplômes, nationalité et ressources).
Plus d’infos sur trouverunlogement.lescrous.fr

Allocation de logement social (ALS) : versée aux étudiants qui résident dans tous types de logements non conventionnés.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Aide personnalisée au logement (APL) : versée aux étudiants qui résident dans un logement conventionné, afin de réduire le montant du loyer.
Plus d’infos sur Service-Public.fr

Retrouvez toutes les aides à jour & disponibles en France sur https://ww.aidefinance.fr

 


Fiche pratique

Prime énergie "MaPrimeRénov'" 

Vérifié le 08 juin 2023 - Direction de l'information légale et administrative (Première ministre)

Vous souhaitez faire des travaux de rénovation énergétique (changement de chauffage, isolation, ventilation...) ? Vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, de l'aide financière MaPrimeRénov'. Elle s'adresse aux propriétaires occupants (ou tout autre titulaire d'un titre de propriété, par exemple usufruitier), bailleurs ou syndicats de copropriétaires. Elle concerne les logements occupés à titre de résidence principale. Nous vous expliquons la démarche à suivre pour en bénéficier.

Vous êtes concerné par MaPrimeRénov' si vous êtes une personne physique propriétaire occupant le logement à titre de résidence principale, usufruitier ou titulaire d'un droit réel immobilier conférant l'usage du logement.

Les travaux et prestations éligibles diffèrent selon que vous habitez en France métropolitaine ou en outre-mer.

Travaux de chauffage et eau chaude sanitaire

La prime concerne l'acquisition d'équipement et/ou les prestations suivantes :

  • Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses (c'est-à-dire chaudière fonctionnant par la combustion de matière végétale, par exemple buches, pellets...)
  • Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses
  • Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire indépendant fonctionnant au bois ou autres biomasses
  • Équipement de production de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire thermique
  • Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique
  • Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide
  • Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé
  • Pompe à chaleur air/eau
  • Pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire
  • Équipement de raccordement ou droits et frais de raccordement à un réseau de chaleur ou de froid alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération
  • Dépose d’une cuve à fioul

 Attention :

depuis le 1er janvier 2023, il n'est plus possible de bénéficier de MaPrimeRénov' pour l'installation d'une chaudière à gaz à très haute performance énergétique.

Travaux d'isolation (au froid et au soleil) et ventilation

La prime concerne les travaux suivants  :

  • Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage
  • Isolation des murs par l'extérieur ou l'intérieur
  • Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles
  • Isolation d'une toiture terrasse
  • Système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux autoréglabes ou hydroréglabes

Prestation d'accompagnement

La prime concerne les prestations suivantes :

  • Assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)
  • Audit énergétique, sous condition de l'attribution simultanée d'au moins une prime pour une dépense ou travaux éligibles. Cette dépense ou travaux ne doit pas concerner la dépose d'une cuve à fioul ni une prestation AMO.

La prime peut servir à financer 1 ou plusieurs de ces travaux et/ou prestations.

Les équipements et matériaux éligibles doivent respecter certains critères techniques.

Pour vous aider dans votre choix de travaux et/ou prestations, vous pouvez gratuitement faire appel à un conseiller spécialisé en travaux de rénovation de l'habitat :

Où s’adresser ?

Permet de se faire accompagner gratuitement dans ses travaux de rénovation par des conseillers spécialisés de France Rénov'

Par téléphone

0 808 800 700

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h. Vous devez avoir votre dernier avis d'imposition.

Service gratuit + coût d'un appel

Vous pouvez également bénéficier d'aides complémentaires (bonus) liées à MaPrimeRénov' dans certains cas :

  • Sortie de passoire énergétique lorsque les travaux permettent à votre logement de sortir de l'état de passoire énergétique (étiquette énergétique F ou G)
  • Bâtiment basse consommation (BBC) lorsque les travaux permettent à votre logement d'atteindre l'étiquette énergie B ou A
  • Forfait Rénovation globale lorsque vos travaux permettent à votre logement un gain énergétique minimal de 55 % . Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz, notamment) sont exclus du forfait

Pour obtenir ces bonus, il est nécessaire d'effectuer un audit énergétique de votre logement.

  À savoir

d'autres aides peuvent venir compléter MaPrimeRénov' : éco-PTZ, certificats d'économies d'énergie (CEE), aides d'Action logement, chèque énergie, aides pour travaux des collectivités locales.

Travaux de chauffage et eau chaude sanitaire

La prime concerne l'acquisition d'équipement et/ou les prestations suivantes :

  • Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses (c'est-à-dire chaudière fonctionnant par la combustion de matière végétale, par exemple buches, pellets...)
  • Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses
  • Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire indépendant fonctionnant au bois ou autres biomasses
  • Équipement de production de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire thermique
  • Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique
  • Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide
  • Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé
  • Pompe à chaleur air/eau
  • Pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire
  • Équipement de raccordement ou droits et frais de raccordement à un réseau de chaleur ou de froid alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération
  • Dépose d’une cuve à fioul

 Attention :

depuis le 1er janvier 2023, il n'est plus possible de bénéficier de MaPrimeRénov' pour l'installation d'une chaudière à gaz à très haute performance énergétique.

Travaux d'isolation (au froid et au soleil) et ventilation

La prime concerne les travaux suivants :

  • Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage
  • Isolation des murs par l'extérieur ou l'intérieur
  • Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles
  • Isolation d'une toiture terrasse
  • Équipement ou matériau de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires 
  • Sur-toiture ventilée
  • Bardages ventilés
  • Système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux autoréglabes ou hydroréglabes

Prestation d'accompagnement

La prime concerne les prestations suivantes :

  • Assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)
  • Audit énergétique, sous condition de l'attribution simultanée d'au moins une prime pour une dépense ou travaux éligibles. Cette dépense ou travaux ne doit pas concerner la dépose d'une cuve à fioul ni une prestation AMO.

La prime peut servir à financer 1 ou plusieurs de ces travaux et/ou prestations.

Les équipements et matériaux éligibles doivent respecter certains critères techniques.

Pour vous aider dans votre choix de travaux et/ou prestation, vous pouvez gratuitement faire appel à un conseiller spécialisé en travaux de rénovation de l'habitat :

Où s’adresser ?

Permet de se faire accompagner gratuitement dans ses travaux de rénovation par des conseillers spécialisés de France Rénov'

Par téléphone

0 808 800 700

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h. Vous devez avoir votre dernier avis d'imposition.

Service gratuit + coût d'un appel

Vous pouvez également bénéficier d'aides complémentaires (bonus) liées à MaPrimeRénov' dans certains cas :

  • Sortie de passoire énergétique lorsque les travaux ou prestations permettent à votre logement de sortir de l'état de passoire énergétique (étiquette énergétique F ou G)
  • Bâtiment basse consommation (BBC) lorsque les travaux ou prestations permettent à votre logement d'atteindre l'étiquette énergie B ou A
  • Forfait Rénovation globale lorsque vos travaux permettent à votre logement un gain énergétique minimal de 55 % . Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus du forfait

Pour obtenir ces bonus, il est nécessaire d'effectuer un audit de votre logement.

  À savoir

d'autres aides peuvent venir compléter MaPrimeRénov' : éco-PTZ, certificats d'économies d'énergie (CEE), aides d'Action logement, chèque énergie, aides pour travaux des collectivités locales.

Pour pouvoir bénéficier de la prime, vous devez remplir des conditions liées à vos revenus et à votre logement.

Vos revenus

La prime est attribuée sans condition de revenus. Toutefois, vos revenus sont pris en compte pour déterminer le montant de la prime auquel vous pouvez prétendre et les travaux et/ou prestation auxquels vous êtes éligibles.

C'est le revenu fiscal de référence (RFR) qui est pris en compte. Il est indiqué sur votre avis d'imposition de l'année précédant votre demande de prime.

Les plafonds de ressources à respecter diffèrent selon que vous habitez en Île-de-France ou dans une autre région.

Ces plafonds de ressources sont catégorisés en 4 couleurs de profil (Bleu, Jaune, Violet, Rose) selon les différents niveaux de revenus (des ménages les plus modestes aux ménages les plus aisés). Plus vos ressources sont importantes et moins le montant de la prime est élevé.

Plafonds de ressources hors Île-de-France

Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)

MaPrimeRenov' Bleu (ménages aux ressources très modestes)

MaPrimeRenov' Jaune (ménages aux ressources modestes)

MaPrimeRenov' Violet (ménages aux ressources intermédiaires)

MaPrimeRenov' Rose (ménages aux ressources supérieures)

1

Jusqu'à 16 229 €

Jusqu'à 20 805 €

Jusqu'à 29 148 €

Supérieur à 29 148 €

2

Jusqu'à 23 734 €

Jusqu'à 30 427 €

Jusqu'à 42 848 €

Supérieur à 42 848 €

3

Jusqu'à 28 545 €

Jusqu'à 36 591 €

Jusqu'à 51 592 €

Supérieur à 51 592 €

4

Jusqu'à 33 346 €

Jusqu'à 42 748 €

Jusqu'à 60 336 €

Supérieur à 60 336 €

5

Jusqu'à 38 168 €

Jusqu'à 48 930 €

Jusqu'à 69 081 €

Supérieur à 69 081 €

Par personne supplémentaire

+ 4 813 €

+ 6 165 €

+ 8 744 €

+ 8 744 €

Vous pouvez utiliser un simulateur pour connaître la couleur de votre profil et estimer le montant des aides financières auxquelles vous pouvez bénéficier :

Simulateur
Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

Accéder au simulateur  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

Plafonds de ressources en Île-de-France

Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)

MaPrimeRenov' Bleu (ménages aux ressources très modestes)

MaPrimeRenov' Jaune (ménages aux ressources modestes)

MaPrimeRenov' Violet (ménages aux ressources intermédiaires)

MaPrimeRenov' Rose (ménages aux ressources supérieures)

1

Jusqu'à 22 461 €

Jusqu'à 27 343 €

Jusqu'à 38 184 €

Supérieur à 38 184 €

2

Jusqu'à 32 967 €

Jusqu'à 40 130 €

Jusqu'à 56 130 €

Supérieur à 56 130 €

3

Jusqu'à 39 591 €

Jusqu'à 48 197 €

Jusqu'à 67 585 €

Supérieur à 67 585 €

4

Jusqu'à 46 226 €

Jusqu'à 56 277 €

Jusqu'à 79 041 €

Supérieur à 79 041 €

5

Jusqu'à 52886 €

Jusqu'à 64 380 €

Jusqu'à 90 496 €

Supérieur à 90 496 €

Par personne supplémentaire

+ 6 650 €

+ 8 097 €

+ 11 455 €

+ 11 455 €

Vous pouvez utiliser un simulateur pour estimer le montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

Simulateur
Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

Accéder au simulateur  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

Votre logement

Votre logement doit avoir été construit depuis au moins 15 ans à partir de la date d'envoi de la décision d'octroi de l'Anah vous attribuant la prime (si votre logement est situé dans un Drom, il doit avoir été construit depuis au moins de 2 ans).

Le délai de 15 ans est réduit à 2 ans minimum en cas de demande de prime pour l'acquisition et la pose d'un équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire, intervenant en remplacement d'une chaudière fonctionnant au fioul. Votre demande de prime doit alors être accompagnée d'une demande de prime pour la dépose d'une cuve à fioul.

Vous devez occuper votre logement à titre de résidence principale (au minimum 8 mois par an sauf obligation professionnelle, raison de santé ou cas de force majeure) dans un délai maximum d'un an suivant la date de demande du solde de la prime.

La prime et les aides complémentaires MaPrimeRénov' peuvent être cumulées avec les aides suivantes :

Vous pouvez utiliser un simulateur pour connaître les aides financières des collectivités locales :

Outil de recherche
Connaître les aides financières des collectivités locales pour faire des travaux

  À savoir

vos travaux bénéficient également de la TVA réduite (5,5 %).

Vous pouvez utiliser un simulateur pour connaître et estimer le montant des aides financières auxquelles vous pouvez prétendre :

Simulateur
Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

Accéder au simulateur  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

Les montants de la prime dépendent de la nature des travaux et/ou prestations engagés.

Pour chaque couleur de profil correspond un montant. Il s'agit de montant maximum.

Le montant de la prime diffère selon que vous habitez en France métropolitaine ou en Outre-mer.

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    10 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    8 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    2 500 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Foyer fermé, insert

    2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    10 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    4 000 € dans la limite de 7 000 € de dépenses

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    10 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur air/eau

    4 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    1 200 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    1 200 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

    Dépose d'une cuve à fioul

    1 200 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    2 500 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    100 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

    Isolation des murs par l'extérieur

    75 € par m² dans la limite de 150 € par m²

    Isolation des murs par l'intérieur

    25 € par m² dans la limite de 70 € par m²

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    25 € par m² dans la limite de 75 € par m²

    Isolation d'une toiture terrasse

    75 € par m² dans la limite de 180 € par m²

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    1 500 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    1 500 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    500 € dans la limite de 800 €

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

    Prime non versée

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

Montant de la prime MaPrimeRénov'

Systèmes de chauffage

Travaux ou dépenses

MaPrime Rénov'

Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

10 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

8 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

Poêle à granulés, cuisinière à granulés

2 500 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

Poêle à bûches, cuisinière à bûches

2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

Foyer fermé, insert

2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

10 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

1 600 € dans la limite de 2 600 € de dépenses

Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

10 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

Pompe à chaleur air/eau

4 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

1 200 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

1 200 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

Dépose d'une cuve à fioul

1 200 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

2 500 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

Travaux d'isolation

Travaux ou dépenses

MaPrimeRénov'

Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

100 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

Isolation des murs par l'extérieur

75 € par m² dans la limite de 150 € par m²

Isolation des murs par l'intérieur

25 € par m² dans la limite de 70 € par m²

Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

25 € par m² dans la limite de 75 € par m²

Isolation d'une toiture terrasse

75 € par m² dans la limite de 180 € par m²

Équipement ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires

25 € par m² dans la limite de 200 € par m²

Sur-toiture ventilée

75 € par m² dans la limite de 110 € par m²

Bardages ventilés

75 € par m² dans la limite de 105 € par m²

Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

Montants des aides complémentaires

Opérations réalisées

Montants

Bonus sortie de passoire énergétique

1 500 €

Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

1 500 €

Réalisation d'un audit énergétique

500  €dans la limite de 800 €

Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)

150 € dans la limite de 400 €

Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

Prime non versée

Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

Simulateur
Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

Accéder au simulateur  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

Le montant de la prime diffère selon que vous habitez en France métropolitaine ou en Outre-mer.

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    8 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    6 500 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    2 000 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    2 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Foyer fermé, insert

    1 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    8 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    3 000 € dans la limite de 7 000 € de dépenses

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    2 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    8 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur air/eau

    3 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    800 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    800 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

    Dépose d'une cuve à fioul

    800 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    2 000 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    80 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

    Isolation des murs par l'extérieur

    60 € par m² dans la limite de 150 € par m²

    Isolation des murs par l'intérieur

    20 € par m² dans la limite de 70 € par m²

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    20 € par m² dans la limite de 75 € par m²

    Isolation d'une toiture terrasse

    60 € par m² dans la limite de 180 € par m²

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    1 500 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    1 500 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    400 € dans la limite de 800 €

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

    Prime non versée

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    8 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    6 500 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    2 000 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    2 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Foyer fermé, insert

    1 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    8 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    1 300 € dans la limite de 2 600 € de dépenses

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    2 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    8 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur air/eau

    3 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    800 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    800 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

    Dépose d'une cuve à fioul

    800 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    2 000 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    80 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

    Isolation des murs par l'extérieur

    60 € par m² dans la limite de 150 € par m²

    Isolation des murs par l'intérieur

    20 € par m² dans la limite de 70 € par m²

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    20 € par m² dans la limite de 75 € par m²

    Isolation d'une toiture terrasse

    60 € par m² dans la limite de 180 € par m²

    Équipement ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires

    20 € par m² dans la limite de 200 € par m²

    Sur-toiture ventilée

    60 € par m² dans la limite de 110 € par m²

    Bardages ventilés

    60 € par m² dans la limite de 105 € par m²

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    1 500 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    1 500 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    400 € dans la limite de 800 €

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

    Prime non versée

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

Le montant de la prime diffère selon que vous habitez en France métropolitaine ou en Outre-mer.

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    4 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    3 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    1 500 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    1 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Foyer fermé, insert

    800 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    4 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    2 000 € dans la limite de 7 000 € de dépenses

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    1 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    4 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur air/eau

    2 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    400 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    400 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

    Dépose d'une cuve à fioul

    400 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    1 500 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    40 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

    Isolation des murs par l'extérieur

    40 € par m² dans la limite de 150 € par m²

    Isolation des murs par l'intérieur

    15 € par m² dans la limite de 70 € par m²

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    15 € par m² dans la limite de 75 € par m²

    Isolation d'une toiture terrasse

    40 € par m² dans la limite de 180 € par m²

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    1 000 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    1 000 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    300 € dans la limite de 800 €

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

    10 000 € dans la limite de 50 000 €

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    4 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    3 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    1 500 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    1 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Foyer fermé, insert

    800 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    4 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    1 000 € dans la limite de 2 600 € de dépenses

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    1 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    4 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur air/eau

    2 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    400 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    400 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

    Dépose d'une cuve à fioul

    400 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    1 500 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    40 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

    Isolation des murs par l'extérieur

    40 € par m² dans la limite de 150 € par m²

    Isolation des murs par l'intérieur

    15 € par m² dans la limite de 70 € par m²

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    15 € par m² dans la limite de 75 € par m²

    Isolation d'une toiture terrasse

    40 € par m² dans la limite de 180 € par m²

    Équipement ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires

    15 € par m² dans la limite de 200 € par m²

    Sur-toiture ventilée

    40 € par m² dans la limite de 110 € par m²

    Bardages ventilés

    40 € par m² dans la limite de 105 € par m²

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    1 000 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    1 000 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    300 € dans la limite de 800 €

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

    10 000 € dans la limite de 50 000 €

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

Le montant de la prime diffère selon que vous habitez en France métropolitaine ou en Outre-mer.

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    Prime non versée

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    Prime non versée

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    Prime non versée

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    Prime non versée

    Foyer fermé, insert

    Prime non versée

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    Prime non versée

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    Prime non versée

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    Prime non versée

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    Prime non versée

    Pompe à chaleur air/eau

    Prime non versée

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    Prime non versée

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    Prime non versée

    Dépose d'une cuve à fioul

    Prime non versée

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    Prime non versée

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    Prime non versée

    Isolation des murs par l'extérieur

    Prime non versée

    Isolation des murs par l'intérieur

    Prime non versée

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    Prime non versée

    Isolation d'une toiture terrasse

    Prime non versée

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    500 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    500 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    Prime non versée

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale (les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles ((fioul ou gaz notamment)) sont exclus

    5 000  €dans la limite de 50 000 €

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    Prime non versée

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    Prime non versée

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    Prime non versée

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    Prime non versée

    Foyer fermé, insert

    Prime non versée

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    Prime non versée

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    Prime non versée

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    Prime non versée

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    Prime non versée

    Pompe à chaleur air/eau

    Prime non versée

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    Prime non versée

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    Prime non versée

    Dépose d'une cuve à fioul

    Prime non versée

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    Prime non versée

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    Prime non versée

    Isolation des murs par l'extérieur

    Prime non versée

    Isolation des murs par l'intérieur

    Prime non versée

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    Prime non versée

    Isolation d'une toiture terrasse

    Prime non versée

    Équipement ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires

    Prime non versée

    Sur-toiture ventilée

    15 € par m² dans la limite de 110 € par m²

    Bardages ventilés

    15 € par m² dans la limite de 105 € par m²

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    500 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    500 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    Prime non versée

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale (les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles ((fioul ou gaz notamment)) sont exclus

    5 000 € dans la limite de 50 000 €

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

Vos travaux et/ou prestations doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l'environnement (RGE).

Vous pouvez utiliser un annuaire pour rechercher un professionnel RGE :

Outil de recherche
Rechercher une entreprise ayant la qualité "Reconnu garant de l'environnement"

Vous devez demander un devis au professionnel RGE que vous avez choisi.

 Attention :

il est recommandé de vérifier certains points concernant les devis avant de vous engager.

Vous devez créer un compte sur le site internet MaPrimeRénov' pour faire votre demande de prime :

Service en ligne
MaPrimeRénov'

Accéder au service en ligne  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

Vous devez faire directement votre demande de prime en ligne en y joignant le devis du professionnel RGE que vous avez choisi.

La prime doit être demandée avant le début de vos travaux et/ou prestations. Toutefois, la prime peut être demandée après le début de vos travaux et/ou prestations s'ils présentent un caractère d'urgence en raison d'un risque pour votre santé ou sécurité ou en cas de dommages causés par une catastrophe naturelle, tempête, ouragan ou cyclone.

Une fois que vous avez déposé votre demande de prime en ligne, vous recevez une confirmation par mail vous indiquant que l'Anah va étudier votre demande. Cette confirmation ne signifie pas que l'Anah vous accorde la prime. En effet, l'Anah se réserve le droit de refuser la demande si elle estime que l'intérêt technico-économique du projet de travaux n’est pas adapté à votre logement. Les raisons du refus sont précisées.

  À savoir

Vous êtes le seul habilité à créer un compte sur MaPrimeRénov’. Après la création de votre compte, vous pouvez mandater un tiers de votre choix (par exemple, une entreprise de travaux) pour faire à votre place la demande de prime, de versement du solde et la perception des fonds. Le mandataire ne peut pas faire à votre place la demande de versement d'une avance. Il ne peut pas non plus percevoir cette avance.

Vous devez attendre la confirmation de l'Anah vous attribuant la prime pour démarrer vos travaux et/ou prestations.

Une fois que vous avez reçu la confirmation d'attribution de la prime, vous devez signer le devis du professionnel RGE que vous avez choisi et faire réaliser vos travaux et/ou prestations.

Vous devez également réceptionner la facture du professionnel RGE.

Faire réaliser les travaux dans les délais

Vos travaux et/ou prestations doivent, en principe, être achevés dans un délai de 2 ans à partir de la décision de l'Anah vous attribuant la prime (ou 1 an si vous avez reçu une avance de l'Anah pour les travaux et/ou prestations).

L'achèvement des travaux s'entend de la réalisation des travaux et/ou prestations prévus dans le devis et les travaux et prestations nécessaires à l'utilisation des équipements, matériaux ou appareils installés conformément à leur destination.

Demander un délai supplémentaire pour faire réaliser les travaux

Vous pouvez demander un délai supplémentaire de 6 mois maximum si des circonstances extérieures à votre volonté vous ont empêché de commencer ou d'achever vos travaux et/ou prestations. Il doit s'agir de l'une des circonstances suivantes :

  • Motif d'ordre familial, professionnel ou de santé
  • Indisponibilité ou défaillance de l'entreprise attestée par l'entreprise elle-même, un maître d'oeuvre ou un organisme tiers
  • Difficultés notamment financières ou de gestion rencontrées par le syndicat de copropriétaire
  • Difficultés ou erreurs dans l'instruction de votre dossier

Vous devez motiver votre demande de délai supplémentaire sauf si vous avez rencontré des difficultés ou erreurs dans l'instruction de votre dossier.

Dès la fin des travaux et/ou prestations, vous devez transmettre à l'Anah la facture du professionnel qui a réalisé vos travaux et/ou prestations pour demander le versement de la prime.

La facture doit être scannée à partir de votre compte en ligne sur le site internet MaPrimeRénov' :

Service en ligne
MaPrimeRénov'

Accéder au service en ligne  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

La prime est versée par l'Anah en 1 fois par virement bancaire.

Vous recevez un mail vous confirmant le versement de la prime sur votre compte bancaire.

Une fois le versement de la prime, vous devez payer le professionnel qui a réalisé vos travaux et/ou prestations.

L'Anah peut réaliser ou faire réaliser tout contrôle pour vérifier l'achèvement des travaux et/ou prestations financés et leur conformité par rapport à votre projet.

En cas de non-conformité, tout ou partie des sommes perçues doit être reversée.

Vous êtes concerné par MaPrimeRénov' si vous êtes propriétaire bailleur, usufruitier, titulaire d'un droit réel immobilier conférant l'usage du logement, preneur ou bailleur d'un bail emphytéotique ou d'un bail à construction, propriétaire en indivision. Les nus-propriétaires et les personnes morales ne sont pas concernés.

La prime peut concerner jusqu'à 3 logements mis en location sur une période de 5 années consécutives commençant à partir de la date du paiement du solde de la prime.

Les logements loués doivent avoir pour vocation d'être occupés à titre de résidence principale, c'est-à-dire au minimum 8 mois par an (sauf obligation professionnelle, raison de santé ou cas de force majeure) .

Les travaux et prestations éligibles diffèrent selon que vous habitez en France métropolitaine ou en Outre-mer.

Travaux de chauffage et eau chaude sanitaire

La prime concerne l'acquisition d'équipement et/ou les prestations suivantes :

  • Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses (c'est-à-dire chaudière fonctionnant par la combustion de matière végétale, par exemple buches, pellets...)
  • Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses
  • Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire indépendant fonctionnant au bois ou autres biomasses
  • Équipement de production de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire thermique
  • Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique
  • Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide
  • Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé
  • Pompe à chaleur air/eau
  • Pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire
  • Équipement de raccordement ou droits et frais de raccordement à un réseau de chaleur ou de froid alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération
  • Dépose d’une cuve à fioul

 Attention :

depuis le 1er janvier 2023, il n'est plus possible de bénéficier de la MaPrimeRénov' pour l'installation d'une chaudière à gaz à très haute performance énergétique.

Travaux d'isolation (au froid et au soleil) et ventilation

La prime concerne les travaux suivants :

  • Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage
  • Isolation des murs par l'extérieur ou l'intérieur
  • Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles
  • Isolation d'une toiture terrasse
  • Système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux autoréglabes ou hydroréglabes

Prestation d'accompagnement

La prime concerne les prestations suivantes :

  • Assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)
  • Audit énergétique, sous condition de l'attribution simultanée d'au moins une prime pour une dépense ou travaux éligibles. Cette dépense ou travaux ne doit pas concerner la dépose d'une cuve à fioul ni une prestation AMO.

La prime peut servir à financer 1 ou plusieurs de ces travaux et/ou prestations.

Les équipements et matériaux éligibles doivent respecter certains critères techniques.

Pour vous aider dans votre choix de travaux et/ou prestations, vous pouvez gratuitement faire appel à un conseiller spécialisé en travaux de rénovation de l'habitat :

Où s’adresser ?

Permet de se faire accompagner gratuitement dans ses travaux de rénovation par des conseillers spécialisés de France Rénov'

Par téléphone

0 808 800 700

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h. Vous devez avoir votre dernier avis d'imposition.

Service gratuit + coût d'un appel

Vous pouvez également bénéficier d'aides complémentaires (bonus) liées à MaPrimeRénov' dans certains cas :

  • Sortie de passoire énergétique lorsque les travaux permettent à votre logement de sortir de l'état de passoire énergétique (étiquette énergétique F ou G)
  • Bâtiment basse consommation (BBC) lorsque les travaux permettent à votre logement d'atteindre l'étiquette énergie B ou A
  • Forfait Rénovation globale lorsque vos travaux permettent au logement un gain énergétique minimal de 55 % .Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

Pour obtenir ces bonus, il est nécessaire d'effectuer un audit du logement.

  À savoir

d'autres aides peuvent venir compléter MaPrimeRénov' : éco-PTZ, certificats d'économies d'énergie (CEE), aides d'Action logement, aides pour travaux des collectivités locales.

Travaux de chauffage et eau chaude sanitaire

La prime concerne l'acquisition d'équipement et/ou les prestations suivantes :

  • Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses (c'est-à-dire chaudière fonctionnant par la combustion de matière végétale, par exemple buches, pellets...)
  • Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses
  • Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire indépendant fonctionnant au bois ou autres biomasses
  • Équipement de production de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire thermique
  • Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique
  • Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide
  • Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé
  • Pompe à chaleur air/eau
  • Pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire
  • Équipement de raccordement ou droits et frais de raccordement à un réseau de chaleur ou de froid alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération
  • Dépose d’une cuve à fioul

 Attention :

depuis le 1er janvier 2023, il n'est plus possible de bénéficier de MaPrimeRénov' pour l'installation d'une chaudière à gaz à très haute performance énergétique.

Travaux d'isolation (au froid et au soleil) et ventilation

La prime concerne les travaux suivants :

  • Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage
  • Isolation des murs par l'extérieur ou l'intérieur
  • Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles
  • Isolation des toitures terrasses
  • Protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires 
  • Sur-toiture ventilée
  • Bardages ventilés
  • Système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux autoréglabes ou hydroréglabes

Prestation d'accompagnement

La prime concerne les prestations suivantes :

  • Assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)
  • Audit énergétique, sous condition de l'attribution simultanée d'au moins une prime pour une dépense ou travaux éligibles. Cette dépense ou travaux ne doit pas concerner la dépose d'une cuve à fioul ni une prestation AMO.

La prime peut servir à financer 1 ou plusieurs de ces travaux et/ou prestations.

Les équipements et matériaux éligibles doivent respecter certains critères techniques.

Pour vous aider dans votre choix de travaux et/ou prestation, vous pouvez gratuitement faire appel à un conseiller spécialisé en travaux de rénovation de l'habitat :

Où s’adresser ?

Permet de se faire accompagner gratuitement dans ses travaux de rénovation par des conseillers spécialisés de France Rénov'

Par téléphone

0 808 800 700

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h. Vous devez avoir votre dernier avis d'imposition.

Service gratuit + coût d'un appel

Vous pouvez également bénéficier d'aides complémentaires (bonus) liées à MaPrimeRénov' dans certains cas :

  • Sortie de passoire énergétique lorsque les travaux ou prestations permettent à votre logement de sortir de l'état de passoire énergétique (étiquette énergétique F ou G)
  • Bâtiment basse consommation (BBC) lorsque les travaux ou prestations permettent à votre logement d'atteindre l'étiquette énergie B ou A
  • Forfait Rénovation globale lorsque vos travaux permettent au logement un gain énergétique minimal de 55  %. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

Pour obtenir ces bonus, il est nécessaire d'effectuer un audit du logement.

  À savoir

d'autres aides peuvent venir compléter MaPrimeRénov' : éco-PTZ, certificats d'économies d'énergie (CEE), aides d'Action logement, aides pour travaux des collectivités locales.

Pour pouvoir bénéficier de la prime, vous devez remplir des conditions liées à vos revenus et à votre logement.

Vos revenus

La prime est versée sans condition de revenus. Toutefois, vos revenus sont pris en compte pour déterminer le montant de la prime auquel vous pouvez prétendre et les travaux et/ou prestation auxquels vous êtes éligibles.

C'est le revenu fiscal de référence (RFR) qui est pris en compte. Il est indiqué sur votre avis d'imposition de l'année précédant votre demande de prime.

Les plafonds de ressources à respecter diffèrent selon que vous habitez en Île-de-France ou dans une autre région.

Ces plafonds de ressources sont catégorisés en 4 couleurs de profil (Bleu, Jaune, Violet, Rose) selon les différents niveaux de revenus (des ménages les plus modestes aux ménages les plus aisés). Plus vos ressources sont importantes et moins le montant de la prime est élevé.

Plafonds de ressources hors Île-de-France

Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)

MaPrimeRenov' Bleu (ménages aux ressources très modestes)

MaPrimeRenov' Jaune (ménages aux ressources modestes)

MaPrimeRenov' Violet (ménages aux ressources intermédiaires)

MaPrimeRenov' Rose (ménages aux ressources supérieures)

1

Jusqu'à 16 229 €

Jusqu'à 20 805 €

Jusqu'à 29 148 €

Supérieur à 29 148 €

2

Jusqu'à 23 734 €

Jusqu'à 30 427 €

Jusqu'à 42 848 €

Supérieur à 42 848 €

3

Jusqu'à 28 545 €

Jusqu'à 36 591 €

Jusqu'à 51 592 €

Supérieur à 51 592 €

4

Jusqu'à 33 346 €

Jusqu'à 42 748 €

Jusqu'à 60 336 €

Supérieur à 60 336 €

5

Jusqu'à 38 168 €

Jusqu'à 48 930 €

Jusqu'à 69 081 €

Supérieur à 69 081 €

Par personne supplémentaire

+ 4 813 €

+ 6 165 €

+ 8 744 €

+ 8 744 €

Vous pouvez utiliser un simulateur pour connaître la couleur de votre profil et estimer le montant des aides financières auxquelles vous pouvez bénéficier :

Simulateur
Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

Accéder au simulateur  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

Plafonds de ressources en Île-de-France

Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)

MaPrimeRenov' Bleu (ménages aux ressources très modestes)

MaPrimeRenov' Jaune (ménages aux ressources modestes)

MaPrimeRenov' Violet (ménages aux ressources intermédiaires)

MaPrimeRenov' Rose (ménages aux ressources supérieures)

1

Jusqu'à 22 461 €

Jusqu'à 27 343 €

Jusqu'à 38 184 €

Supérieur à 38 184 €

2

Jusqu'à 32 967 €

Jusqu'à 40 130 €

Jusqu'à 56 130 €

Supérieur à 56 130 €

3

Jusqu'à 39 591 €

Jusqu'à 48 197 €

Jusqu'à 67 585 €

Supérieur à 67 585 €

4

Jusqu'à 46 226 €

Jusqu'à 56 277 €

Jusqu'à 79 041 €

Supérieur à 79 041 €

5

Jusqu'à 52886 €

Jusqu'à 64 380 €

Jusqu'à 90 496 €

Supérieur à 90 496 €

Par personne supplémentaire

+ 6 650 €

+ 8 097 €

+ 11 455 €

+ 11 455 €

Vous pouvez utiliser un simulateur pour estimer le montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

Simulateur
Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

Accéder au simulateur  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

Votre logement mis en location

Le logement que vous mettez en location doit avoir été construit depuis plus de 15 ans à partir de la date d'envoi de la décision de l'Anah vous attribuant la prime (si votre logement est situé dans un Drom, il doit avoir été construit depuis au moins de 2 ans).

Le délai de 15 ans est réduit à 2 ans minimum en cas de demande de prime pour l'acquisition et la pose d'un équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire, intervenant en remplacement d'une chaudière fonctionnant au fioul.

Pour bénéficier de la prime, vous devez vous engager à respecter toutes les conditions suivantes :

  • Vous devez louer le logement à titre de résidence principale pour une durée minimum de 5 ans (cette durée démarre à partir de la date de paiement du solde de la prime). Ce logement doit être loué à titre de résidence principale dans un délai d'1 an suivant la date de demande du solde de la prime.
  • Vous devez informer votre locataire de la réalisation des travaux financés par la prime
  • Dans le cas d'une éventuelle réévaluation du montant du loyer, vous devez déduire le montant de la prime du montant des travaux justifiant cette réévaluation. Vous devez informer votre locataire de cette déduction.

Vous pouvez vous aider d'un modèle d'attestation d'engagement sur l'honneur :

Modèle de document
Modèle d'attestation sur l'honneur pour la demande de MaPrimeRénov'

Accéder au modèle de document  

Direction de l'information légale et administrative (Dila) - Première ministre

La prime et les aides complémentaires MaPrimeRénov' peuvent être cumulées avec les aides suivantes :

Vous pouvez utiliser un simulateur pour connaître les aides financières des collectivités locales :

Outil de recherche
Connaître les aides financières des collectivités locales pour faire des travaux

  À savoir

vos travaux bénéficient également de la TVA réduite (5,5 %).

Vous pouvez utiliser un simulateur pour connaître et estimer le montant des aides financières auxquelles vous pouvez prétendre :

Simulateur
Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

Accéder au simulateur  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

Les montants de la prime dépendent de la nature des travaux et/ou prestations engagés.

Pour chaque couleur de profil correspond un montant. Il s'agit de montant maximum.

Le montant de la prime diffère selon que vous habitez en France métropolitaine ou en outre-mer.

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    11 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    9 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    2 500 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Foyer fermé, insert

    2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    11 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    4 000 € dans la limite de 7 000 € de dépenses

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    11 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur air/eau

    5 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    1 200 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    1 200 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

    Dépose d'une cuve à fioul

    1 200 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    2 500 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    100 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

    Isolation des murs par l'extérieur

    75 € par m² dans la limite de 150 € par m²

    Isolation des murs par l'intérieur

    25 € par m² dans la limite de 70 € par m²

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    25 € par m² dans la limite de 75 € par m²

    Isolation d'une toiture terrasse

    75 € par m² dans la limite de 180 € par m²

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    1 500 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    1 500 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    500 € dans la limite de 800 €

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

    Prime non versée

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

Montant de la prime MaPrimeRénov'

Systèmes de chauffage

Travaux ou dépenses

MaPrime Rénov'

Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

11 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

9 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

Poêle à granulés, cuisinière à granulés

2 500 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

Poêle à bûches, cuisinière à bûches

2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

Foyer fermé, insert

2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

11 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

1 600 € dans la limite de 2 600 € de dépenses

Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

2 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

11 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

Pompe à chaleur air/eau

5 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

1 200 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

1 200 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

Dépose d'une cuve à fioul

1 200 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

2 500 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

Travaux d'isolation

Travaux ou dépenses

MaPrimeRénov'

Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

100 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

Isolation des murs par l'extérieur

75 € par m² dans la limite de 150 € par m²

Isolation des murs par l'intérieur

25 € par m² dans la limite de 70 € par m²

Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

25 € par m² dans la limite de 75 € par m²

Isolation d'une toiture terrasse

75 € par m² dans la limite de 180 € par m²

Équipement ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires

25 € par m² dans la limite de 200 € par m²

Sur-toiture ventilée

75 € par m² dans la limite de 110 € par m²

Bardages ventilés

75 € par m² dans la limite de 105 € par m²

Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

Montants des aides complémentaires

Opérations réalisées

Montants

Bonus sortie de passoire énergétique

1 500 €

Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

1 500 €

Réalisation d'un audit énergétique

500  €dans la limite de 800 €

Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)

150 € dans la limite de 400 €

Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

Prime non versée

Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

Simulateur
Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

Accéder au simulateur  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

Le montant de la prime diffère selon que vous habitez en France métropolitaine ou en Outre-mer.

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    9 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    7 500 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    2 000 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    2 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Foyer fermé, insert

    1 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    9 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    3 000 € dans la limite de 7 000 € de dépenses

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    2 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    9 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur air/eau

    4 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    800 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    800 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

    Dépose d'une cuve à fioul

    800 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    2 000 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    80 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

    Isolation des murs par l'extérieur

    60 € par m² dans la limite de 150 € par m²

    Isolation des murs par l'intérieur

    20 € par m² dans la limite de 70 € par m²

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    20 € par m² dans la limite de 75 € par m²

    Isolation d'une toiture terrasse

    60 € par m² dans la limite de 180 € par m²

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    1 500 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    1 500 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    400 € dans la limite de 800 €

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

    Prime non versée

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    9 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    7 500 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    2 000 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    2 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Foyer fermé, insert

    1 500 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    9 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    1 300 € dans la limite de 2 600 € de dépenses

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    2 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    9 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur air/eau

    4 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    800 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    800 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

    Dépose d'une cuve à fioul

    800 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    2 000 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    80 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

    Isolation des murs par l'extérieur

    60 € par m² dans la limite de 150 € par m²

    Isolation des murs par l'intérieur

    20 € par m² dans la limite de 70 € par m²

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    20 € par m² dans la limite de 75 € par m²

    Isolation d'une toiture terrasse

    60 € par m² dans la limite de 180 € par m²

    Équipement ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires

    20 € par m² dans la limite de 200 € par m²

    Sur-toiture ventilée

    60 € par m² dans la limite de 110 € par m²

    Bardages ventilés

    60 € par m² dans la limite de 105 € par m²

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    1 500 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    1 500 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    400 € dans la limite de 800 €

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

    Prime non versée

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

Le montant de la prime diffère selon que vous habitez en France métropolitaine ou en Outre-mer.

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    5 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    4 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    1 500 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    1 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Foyer fermé, insert

    800 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    5 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    2 000 € dans la limite de 7 000 € de dépenses

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    1 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    5 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur air/eau

    3 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    400 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    400 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

    Dépose d'une cuve à fioul

    400 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    1 500 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    40 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

    Isolation des murs par l'extérieur

    40 € par m² dans la limite de 150 € par m²

    Isolation des murs par l'intérieur

    15 € par m² dans la limite de 70 € par m²

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    15 € par m² dans la limite de 75 € par m²

    Isolation d'une toiture terrasse

    40 € par m² dans la limite de 180 € par m²

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    1 000 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    1 000 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    300 € dans la limite de 800 €

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

    10 000 € dans la limite de 50 000 €

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    5 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    4 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    1 500 € dans la limite de 5 000 € de dépenses

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    1 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Foyer fermé, insert

    800 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    5 000 € dans la limite de 16 000 € de dépenses

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    1 000 € dans la limite de 2 600 € de dépenses

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    1 000 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    5 000 € dans la limite de 18 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur air/eau

    3 000 € dans la limite de 12 000 € de dépenses

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    400 € dans la limite de 3 500 € de dépenses

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    400 € dans la limite de 1 800 € de dépenses

    Dépose d'une cuve à fioul

    400 € dans la limite de 4 000 € de dépenses

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    1 500 € dans la limite de 6 000 € de dépenses

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    40 € par équipement dans la limite de 1 000 € par équipement

    Isolation des murs par l'extérieur

    40 € par m² dans la limite de 150 € par m²

    Isolation des murs par l'intérieur

    15 € par m² dans la limite de 70 € par m²

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    15 € par m² dans la limite de 75 € par m²

    Isolation d'une toiture terrasse

    40 € par m² dans la limite de 180 € par m²

    Équipement ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires

    15 € par m² dans la limite de 200 € par m²

    Sur-toiture ventilée

    40 € par m² dans la limite de 110 € par m²

    Bardages ventilés

    40 € par m² dans la limite de 105 € par m²

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    1 000 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    1 000 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    300 € dans la limite de 800 €

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

    10 000 € dans la limite de 50 000 €

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

Le montant de la prime diffère selon que vous habitez en France métropolitaine ou en Outre-mer.

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    Prime non versée

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    Prime non versée

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    Prime non versée

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    Prime non versée

    Foyer fermé, insert

    Prime non versée

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    Prime non versée

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    Prime non versée

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    Prime non versée

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    Prime non versée

    Pompe à chaleur air/eau

    Prime non versée

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    Prime non versée

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    Prime non versée

    Dépose d'une cuve à fioul

    Prime non versée

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    Prime non versée

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    Prime non versée

    Isolation des murs par l'extérieur

    Prime non versée

    Isolation des murs par l'intérieur

    Prime non versée

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    Prime non versée

    Isolation d'une toiture terrasse

    Prime non versée

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    500 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    500 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    Prime non versée

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

    5 000  €dans la limite de 50 000 €

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

  • Montant de la prime MaPrimeRénov'

    Systèmes de chauffage

    Travaux ou dépenses

    MaPrime Rénov'

    Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses

    Prime non versée

    Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses

    Prime non versée

    Poêle à granulés, cuisinière à granulés

    Prime non versée

    Poêle à bûches, cuisinière à bûches

    Prime non versée

    Foyer fermé, insert

    Prime non versée

    Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    Prime non versée

    Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique

    Prime non versée

    Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide

    Prime non versée

    Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique et échangeur de chaleur souterrain associé

    Prime non versée

    Pompe à chaleur air/eau

    Prime non versée

    Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire

    Prime non versée

    Équipement de raccordement, ou droits et frais de raccordement, à un réseau de chaleur ou de froid

    Prime non versée

    Dépose d'une cuve à fioul

    Prime non versée

    Système de ventilation mécanique (VMC) contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables

    Prime non versée

    Travaux d'isolation

    Travaux ou dépenses

    MaPrimeRénov'

    Isolation thermique des parois vitrées, à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage

    Prime non versée

    Isolation des murs par l'extérieur

    15 € par m² dans la limite de 150 € par m²

    Isolation des murs par l'intérieur

    7 € par m² dans la limite de 70 € par m²

    Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

    7 € par m² dans la limite de 75 € par m²

    Isolation d'une toiture terrasse

    15 € par m² dans la limite de 180 € par m²

    Équipement ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires

    Prime non versée

    Sur-toiture ventilée

    15 € par m² dans la limite de 110 € par m²

    Bardages ventilés

    15 € par m² dans la limite de 105 € par m²

    Montant des aides complémentaires MaPrimeRénov'

    Montants des aides complémentaires

    Opérations réalisées

    Montants

    Bonus sortie de passoire énergétique

    500 €

    Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

    500 €

    Réalisation d'un audit énergétique

    Prime non versée

    Prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO)

    150 € dans la limite de 400 €

    Forfait rénovation globale. Les projets de travaux incluant l'installation d'une chaudière fonctionnant principalement aux énergies fossiles (fioul ou gaz notamment) sont exclus

    5 000 € dans la limite de 50 000 €

    Vous pouvez vous aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime auquel vous pouvez prétendre :

    Simulateur
    Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

    Accéder au simulateur  

    Agence nationale de l'habitat (Anah)

Vos travaux et/ou prestations doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l'environnement (RGE).

Vous pouvez utiliser un annuaire pour rechercher un professionnel RGE :

Outil de recherche
Rechercher une entreprise ayant la qualité "Reconnu garant de l'environnement"

Vous devez ensuite demander un devis au professionnel RGE que vous avez choisi.

 Attention :

il est recommandé de vérifier certains points concernant les devis avant de vous engager.

Vous devez créer un compte sur le site internet MaPrimeRénov' pour faire votre demande de prime :

Service en ligne
MaPrimeRénov'

Accéder au service en ligne  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

Vous devez ensuite faire directement votre demande de prime en ligne en y joignant le devis du professionnel RGE choisi.

La prime doit être demandée avant le début de vos travaux et/ou prestations. Toutefois, la prime peut être demandée après le début de vos travaux et/ou prestations s'ils présentent un caractère d'urgence en raison d'un risque pour votre santé ou sécurité ou en cas de dommages causés par une catastrophe naturelle, tempête, ouragan ou cyclone.

Une fois que vous avez déposé votre demande de prime en ligne, vous recevez une confirmation par mail vous indiquant que l'Anah va étudier votre demande. Cette confirmation ne signifie pas que l'Anah vous accorde la prime. En effet, l'Anah se réserve le droit de refuser la demande si elle estime que l'intérêt technico-économique du projet de travaux n’est pas adapté à votre logement. Les raisons du refus sont précisées.

  À savoir

Vous êtes le seul habilité à créer un compte sur MaPrimeRénov’. Après la création de votre compte, vous pouvez mandater un tiers de votre choix (par exemple, une entreprise de travaux) pour faire à votre place la demande de prime, de versement du solde et la perception des fonds. Le mandataire ne peut pas faire à votre place la demande de versement d'une avance. Il ne peut pas non plus percevoir cette avance.

Vous devez attendre la confirmation de l'Anah vous attribuant la prime pour démarrer vos travaux et/ou prestations.

Une fois que vous avez reçu la confirmation d'attribution de la prime, vous devez signer le devis du professionnel RGE que vous avez choisi et faire réaliser vos travaux et/ou prestations.

Vous devez également réceptionner la facture du professionnel RGE.

Faire réaliser les travaux dans les délais

Vos travaux et/ou prestations doivent, en principe, être achevés dans un délai de 2 ans à partir de la décision de l'Anah vous attribuant la prime (ou 1 an si vous avez reçu une avance de l'Anah pour les travaux et/ou prestations).

L'achèvement des travaux s'entend de la réalisation des travaux et/ou prestations prévus dans le devis et les travaux et prestations nécessaires à l'utilisation des équipements, matériaux ou appareils installés conformément à leur destination.

Demander un délai supplémentaire pour faire réaliser les travaux

Vous pouvez obtenir un délai supplémentaire de 6 mois maximum si des circonstances extérieures à votre volonté ont empêché le commencement ou l'achèvement des travaux et/ou prestations. Il doit s'agir  de l'une des circonstances suivantes :

  • Motif d'ordre familial, professionnel ou de santé (vous devez le justifier)
  • Indisponibilité ou défaillance de l'entreprise attestée par l'entreprise elle-même, maître d'œuvre ou organisme tiers
  • Difficultés ou erreurs dans l'instruction de votre dossier

Dès la fin des travaux et/ou prestations, vous devez transmettre à l'Anah la facture du professionnel qui a réalisé vos travaux et/ou prestations pour demander le versement de la prime.

La facture doit être scannée à partir de votre compte en ligne sur le site internet MaPrimeRénov' :

Service en ligne
MaPrimeRénov'

Accéder au service en ligne  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

La prime est versée par l'Anah en 1 fois par virement bancaire.

Vous recevez un mail vous confirmant le versement de la prime sur votre compte bancaire.

Une fois le versement de la prime, vous devez payer le professionnel RGE qui a réalisé vos travaux et/ou prestations.

L'Anah peut réaliser ou faire réaliser tout contrôle pour vérifier l'achèvement des travaux et/ou prestation financés et leur conformité par rapport à votre projet.

En cas de non-conformité, tout ou partie des sommes perçues devra être reversée.

Le syndicat de copropriétaires peut bénéficier d'une aide financière collective MaPrimeRénov' pour financer des travaux de rénovation énergétique sur les parties communes de l'immeuble ou des travaux d'intérêt collectif réalisés sur les parties privatives (par exemple, isolation des fenêtres). Pour les autres travaux réalisés sur les parties privatives, c'est MaPrimeRénov' Propriétaire occupant ou bailleur qu'il faut demander.

La prime dépend du coût des travaux, de la situation géographique de la copropriété et de son nombre de logements.

 Attention :

la copropriété doit obligatoirement recourir à un assistant à maîtrise d'ouvrage (AMO) pour être accompagné tout au long des travaux. Sa prestation peut être financée jusqu'à 30 %.

Les travaux et prestations concernés par la prime peuvent être, par exemple, des travaux d'isolation de l'ensemble des fenêtres de la copropriété.

Il est possible de consulter le détail des travaux et/ou prestations éligibles à la prime MaPrimeRénov'.

Les travaux doivent impérativement permettre à la copropriété de réaliser un gain énergétique (amélioration du confort et de la performance énergétique) d'au minimum 35 % après travaux.

Pour être aidé dans le choix de travaux et/ou prestations, il est possible de faire appel gratuitement à un conseiller spécialisé en travaux de rénovation de l'habitat :

Où s’adresser ?

Permet de se faire accompagner gratuitement dans ses travaux de rénovation par des conseillers spécialisés de France Rénov'

Par téléphone

0 808 800 700

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h. Vous devez avoir votre dernier avis d'imposition.

Service gratuit + coût d'un appel

Pour pouvoir bénéficier de la prime, la copropriété doit être composée de 75 % de résidences principales.

La copropriété doit être immatriculée au registre national des copropriétés. L'immatriculation doit être à jour à la date du dépôt de la demande de prime.

La prime et les aides complémentaires MaPrimeRénov' peuvent être cumulées avec les aides suivantes :

Il est possible d'utiliser un simulateur pour connaître les aides financières des collectivités locales :

Outil de recherche
Connaître les aides financières des collectivités locales pour faire des travaux

  À savoir

les travaux bénéficient également de la TVA réduite (5,5 %).

Il est possible d'utiliser un simulateur pour connaître et estimer le montant des aides financières dont la copropriété peut bénéficier :

Simulateur
Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

Accéder au simulateur  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

La prime couvre jusqu'à 25 % du montant global des travaux, dans la limite de 25 000 € par logement. Ce qui représente une aide maximale de 6 250 € par logement.

Il est possible de s'aider d'un simulateur pour avoir une estimation du montant de la prime :

Simulateur
Rechercher les aides pour la rénovation de l'habitat

Accéder au simulateur  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

La copropriété bénéficie également d'une aide pour financer la prestation obligatoire d'assistance de maîtrise d'ouvrage (AMO). Cette aide correspond à 30 % de la prestation, dans la limite de 180 € par logement et avec un seuil plancher de 900 € minimum par copropriété.

Des aides complémentaires (bonus) liées à MaPrimeRénov' peuvent être ajoutées à la prime. Ainsi, si les travaux permettent de sortir la copropriété de l'état de passoire thermique (étiquette énergétique F ou G), un bonus de 500 € par logement est versé.

Un autre bonus bâtiment basse consommation (BBC) de 500 € par logement est accordé si les travaux permettent d'atteindre l'étiquette énergie B ou A.

Une aide financière individuelle pour les propriétaires aux ressources modestes ou très modestes habitant le copropriété peut également être accordée par l'Anah.

Son montant est de 1 500 € pour les propriétaires aux ressources modestes et de 3 000 € pour les propriétaires aux ressources très modestes.

Pour les copropriétés fragiles ou en difficultés, une aide complémentaire de l'Anah de 3 000 € par logement peut être accordée si la copropriété présente un taux d'impayé supérieur à 8 % ou est située dans un quartier en renouvellement urbain (NPNRU).

La copropriété doit obligatoirement recourir à une assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO) pour être accompagné tout au long des travaux. L'AMO est assurée par un opérateur-conseil spécialisé proposant à la copropriété un accompagnement technique, social et financier. Cette mission d'assistance doit être confiée à une autre entreprise que celle retenue pour réaliser les travaux.

Les travaux doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l'environnement (RGE).

Il est possible d'utiliser un annuaire pour rechercher un professionnel RGE :

Outil de recherche
Rechercher une entreprise ayant la qualité "Reconnu garant de l'environnement"

Le syndic de copropriété doit demander un devis au professionnel RGE choisi.

 Attention :

il est recommandé de vérifier certains points concernant les devis avant de s'engager.

Le syndic de copropriété agit au nom du syndicat de copropriétaires pour faire la demande de prime.

Le syndic de copropriété doit créer un compte sur le site internet MaPrimeRénov' pour demander la prime :

Service en ligne
MaPrimeRénov'

Accéder au service en ligne  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

Il doit faire directement la demande de prime en ligne en y joignant le devis du professionnel RGE choisi.

Au cours de cette démarche, il doit également désigner l'AMO.

 À noter

les travaux et/ou prestations doivent avoir fait l'objet d'un vote en assemblée générale des copropriétaires.

Une fois que la demande a été déposée, le syndic reçoit une confirmation par mail lui indiquant que l'Anah va étudier le demande. Cette confirmation ne signifie pas que l'Anah accorde la prime. En effet, l'Anah se réserve le droit de refuser la demande si elle estime que l'intérêt technico-économique du projet de travaux n’est pas adapté à la copropriété. Les raisons du refus sont précisées.

Il faut attendre la confirmation de l'Anah attribuant la prime pour démarrer les travaux et/ou prestations.

Une fois que la confirmation d'attribution de la prime a été reçue, le syndic doit signer le devis du professionnel RGE choisi et faire réaliser les travaux et/ou prestations.

Il doit également réceptionner la facture du professionnel RGE.

Dès la fin des travaux et/ou prestations, le syndic doit transmettre à l'Anah la facture du professionnel qui a réalisé les travaux et/ou prestations pour demander le versement de la prime.

La facture doit être scannée à partir du compte en ligne sur le site internet MaPrimeRénov' :

Service en ligne
MaPrimeRénov'

Accéder au service en ligne  

Agence nationale de l'habitat (Anah)

La prime est versée par l'Anah en 1 fois par virement bancaire.

Le syndic reçoit un mail lui confirmant le versement de la prime.

Une fois le versement de la prime, le syndic doit payer le professionnel RGE qui a réalisé les travaux et/ou prestation.

L'Anah peut réaliser ou faire réaliser tout contrôle pour vérifier l'achèvement des travaux et/ou prestation financés et leur conformité par rapport au projet ayant fait l'objet de la demande de prime.

En cas de non-conformité, tout ou partie des sommes perçues devra être reversée.

Pour en savoir plus